EXPOSITIONS DE GROUPE

Du 5 au 11 Septembre 1977 

"Les Hyperréalistes d'Elbeuf"

Gérard Gantois et Jean-Luc Gosse

Exposition dans les Salons du Club Pernod Place Saint-Marc 

Rouen 


Dessin au crayon

Dessin au crayon

Encre de chine

“J’ai perdue la folie“ -   dessin au crayon

“La Rolls bleue“   -   Gouache

Encre de chine

Tout Ank Amon   - Gouache - 1975

Du 6 au 13 octobre 1979 

Exposition internationale 

"de l’Hyperréalisme Américain au Réalisme Européen"

Rouen 

Gantois, Gosse, Lecomte parmi les maîtres européens et américains : Amstutz, Birga, Cecoti, Joussaume, Lekarski, Parrico, Pelizzari, 

Poujon, Ritter, Saliola, Swendsen. 


Les salons du Club Pernod offrent leurs cimaises à une quinzaine de peintres, américains, italiens, danois, bulgare, britanique, suisse... et trois français : trois artistes, dont les noms sont bien connus des amateurs d'art contemporain de la région rouennaise, exposent leurs dernières créations à l'occasion de cette exposition.


- Gantois avec sa technique prodigieuse montre ses juxtapositions (le concorde survolant le pont d'oissel) qui ont acquis une force émotionnelle très intense... 

- Gosse qui a émigré à quelques centaines de kilomètres d'Orival, poursuit sa quête de la perfection ; son oeil photographique, sa "patte" magique servent son inspiration à la fois rigoureuse et foisonnante. Un très grand talent... et quel coloriste ! 

- Lecomte a réussi à marier la vie et la mort en une toile vibrante...


Samedi soir, lors du vernissage, chacun s'accordait à reconnaître que les oeuvres des trois artistes elbeuviens soutenaient plus que largement la comparaison avec celles des "maîtres" européens et U.S. du réalisme (ou hyperréalisme, ou néo-réalisme...) 

Il faut rappeler que cette peinture contemporaine, en prise directe sur la vie et sur le rêve d'aujourd'hui, comporte réellement comme le prouve cette exposition, cent mille facettes, à la fois proches et différentes.

Comme le disait samedi Maître Papillard, directeur du centre international culturel de Vascoeuil et conservateur de la maison Michelet, qui présidait le vernissage, "ce réalisme est la synthèse de la précision quasi mathématique de l'objectif photo et de l'affectivité, de la sentimentalité de l'artiste." 


Paris Normandie 


Liens :  Joussaume  Lekarski   Saliola   Gantois   Lecomte

1989 

En permanence

Galerie Mona-Lisa

Quai des Sanbarbani

Fontvieille

Monaco 

1992 

Institut Français de Barcelone 

avec "Espace Montauriol" 

Espagne

1988 

Galerie Charles V

Honfleur 

Normandie

Exposition du cinquantenaire du Secours populaire


du 23 sept au 1er oct 1995 

Palais de la Berbie

Musée Toulouse-Lautrec

Albi 

Pour "commémorer" cet anniverssaire, pour rendre hommage à tous ceux qui ont déblayé le chemin de l'entraide, mais surtout pour faire face à la montée de l'exclusion, de la pauvreté, de la faim, décision a été prise de dresser un barrage efficace par la solidarité. 


Renouant avec une tradition dont témoignent les noms des amis d'alors : Louis ARAGON, Jean COCTEAU, Joseph KESSEL... 

ses amis d'aujourd'hui, 25 peintres de Midi-Pyrénées, ont accepté de participer à cet anniversaire en offrant un tableau et en exposant à Albi et à Castres.


Pour cette manifestation, ils ont mis la main à l'ouvrage, cette main qui donne, que l'on tend et que symbolise si bien la main ailée du Secours Populaire. Avec toutes les bonnes volontés, avec tous les gens de coeur, par delà les préjugés, les clivages, nous contribuerons ainsi à ce "que demain soit plus humain". 


Mais, déjà, quel beau bouquet d'anniversaire est offert par tous ces peintres.


José Sanchez

Secrétaire Général de la Fédération Tarn

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam tincidunt lorem enim, eget fringilla turpis congue vitae. Phasellus aliquam nisi ut lorem vestibulum eleifend. Nulla ut arcu non nisi congue venenatis vitae

du 6 au 15 octobre 1995 

Musée Jean-Jaurès

Castres 


“La feuille jaune“   

huile

Offerte au Secours Populaire

par Jean-Luc Gosse 

pour l’exposition - vente aux enchères

du cinquantenaire  1995

 "Clin d'oeil du Sud-Ouest"  

1996   

Maison de l'Europe 

35-37, rue des Francs-Bourgeois - Paris 4eme



Toutain, Bonetti, Giulioli, Berrier, Buchholtz, Coladon, Sérieys, Mikan, Antigny, Gosse, Guyot, Nicaud


La cour pavée d'un hotel particulier. Une suite de petits salons, c'est par le Marais que les peintres de l'association "Espace Montauriol" sont entrés dans Paris. C'est à Paris qu'Espace Montauriol adresse son clin d'œil du Sud-Ouest : une quarantaine de peintures sont exposées à l'Hôtel de Coulanges Sévigné. Figuratives ou fantasmagoriques, sereines ou inquiétantes, les toiles jouent la diversité des palettes des artistes de l'Espace Montauriol, et reflètent la convivialité et la liberté de l'association. Le soir du vernissage : une inauguration elle aussi aux couleurs du Sud-Ouest, grâce aux Tables Gourmandes, une autre association qui regroupe celle-ci, des restaurants, des pâtissiers et des traiteurs du départements. La gastronomie était venue prêter main forte à l'art, et l'association des deux a séduit les quelques cinq cents invités qui se sont pressés au vernissage. Parmi eux, le Ministre de la Culture, Philippe Douste-Blazy, venu inaugurer la manifestation, et qui en a profité pour rappeler que la culture européenne ne saurait être que celle de ses régions.


Nicole Zimerman




“Le Trésor et le Dénouement“

Huile

Exposition inaugurée par le Ministre de la Culture, Philippe Douste-Blazy

"Avec un clin d'oeil de défi, après Ingres et Bourdelle, les Artistes de Tarn-et-Garonne nous offrent, à leur manière, d'intégrer l'art à la vie. Quelle que soit leur orientation personnelle il faut insister sur la richesse respective de leur talent, reflet de notre monde inépuisable. En accueillant ce "Clin d'oeil du Sud-Ouest", la Maison de l'Europe rend un bel hommage à l'Europe des artistes et l'Europe des Régions."


Philippe Douste-Blazy - Ministre de la culture - 1996

OK

Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.